« BCUC, pour Bantu Continua Uhuru Consciousness), vient de Soweto. Ils appellent leur musique “africangungungu”. On ne sait pas bien ce que c’est, mais il suffit d’écouter pour se prendre une énorme baffe (et une énorme basse) dans la face, et dans les jambes. Des rythmes traditionnels Nguni et Tsonga, propulsés par une basse méchante et des voix entre soul et punk-rock, d’une intensité comme on n’en trouve plus dans la soul ni le punk-rock. »

Les Inrocks